Antivol moto

Découvrez notre large sélection d'Antivols pour vos motos et scooters classés SRA. Cette certification SRA est souvent nécessaire auprès des assureurs et cela vous permet de justifier le fait que vous utilisez un cadenas très performant et donc très difficilement fracturable. Choisir un antivol sra moto ou scooter c'est avoir l'assurance d'être en la possession d'un antivol moto de qualité qui mettra en difficulté les personnes malintentionnées. L'utilisation d'un bloque disque moto ou scooter est un excellent moyen de sécuriser votre véhicule. Le format compact de ces antivols permet de les transporter partout sans difficulté. Plus besoin d'utiliser une chaîne très lourde et volumineuse pour protéger efficacement vos motos et scooters.

19 articles

Par ordre décroissant
  1. Bloque disque alarme SRA Abus Detecto X Plus 8077

    Bloque disque alarme SRA Abus Detecto X Plus 8077

    139,90 €
    2 avis
    Indice de sécurité :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
  2. Bloc disque sra Abus Granit Sledg 77

    Bloc disque sra Abus Granit Sledg 77

    103,95 €
    1 avis
    Indice de sécurité :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
par page

Antivol moto : le guide

Pourquoi acheter un antivol moto ?

Vous êtes un motard confirmé ou vous venez de vous procurer votre moto ? La protection de cette dernière contre le vol avec un antivol moto est primordial. C’est un élément indispensable parmi l’équipement moto.

En effet, les motos au même titre que les scooters sont très vulnérables au vol de part la facilité à les déplacer. Plus de 80 000 sont dérobées en France chaque année. Le home jacking, le bike jacking ainsi que le vol opportuniste par embarquement ou disqueuse sont les différents modes opératoires des voleurs de moto.

De ce fait, le choix d’un système antivol se doit d’être mûrement réfléchi et ne doit pas être pris à la légère. Attention, aucun antivol disponible sur le marché n’est parfait, la moto peut être enlevée ou crochetée.

Opter pour de multiples équipements peut être une solution afin d’éviter une tentative de vol ou du moins la rendre plus difficile. Le but étant bien évidemment de réussir à dissuader le voleur opportuniste en augmentant le niveau de résistance via un réel dispositif de protection..

Aujourd'hui, les assurances sont très exigeantes notamment pour les deux-roues. Elles réclament souvent des antivols certifiés. C’est-à-dire que ces derniers répondent à des normes particulières comme : antivol moto SRA et antivols certifiés NF recommandés FFMC.

Un antivol de qualité semble très coûteux mais il représente un investissement mineur par rapport au prix de votre deux-roues !

Quels sont les différents types d'antivol moto ?

Parmi les différents antivols moto qu’il existe sur le marché, on note 2 types différents : 

  • Les antivols mécaniques, qui ont pour vocation de bloquer les roues afin d’empêcher le déplacement. Ces derniers sont souvent relativement imposants comme : l'antivol U, la chaine antivol moto ou encore le bloque disque
  • Les antivols électroniques : alarme / sirène. Ils ont pour objectif de dissuader le voleur. Cependant, ils ne mobilisent pas la moto. Il est donc nécessaire de compléter ce système de sécurité avec un antivol mécanique.

Concernant les antivols mécaniques : 

  • Antivol u moto :

C’est le meilleur antivol moto qui est le plus robuste sur le marché de la haute protection moto. C’est un modèle qu’il est difficile de briser ou de couper. Attention, choisir un modèle ne doit pas être fait à la légère. Il est important que la longueur de ses branches, son diamètre ainsi que l’écartement soient adaptés à votre moto ou scooter.

  • La chaîne antivol moto :

Un de ses avantages est qu’elle est moins encombrante et légère. Très pratique notamment si vous possédez un scooter car la chaîne peut facilement passer sous le tablier de ce dernier. Par contre, cela signifie qu’elle est plus vulnérable et donc plus facile à briser. Il est donc vivement recommandé de l’utiliser conjointement avec un antivol moto avec serrure ou bien d’ajouter un cadenas qui pourrait dissimuler un antivol moto alarme afin d’assurer une meilleure sécurité. Cela vous permettra d’avoir une chaine antivol moto incoupable et ainsi vous assurer une plus grande tranquillité quand la moto est stationnée.

  • Le bloque-disque moto :

Lui, son rôle est de bloquer le disque du frein de la moto de manière à l’immobiliser.

C’est un antivol peu encombrant car il se range facilement dans le top-case ou sous l’assise.

Certains ont une sécurité renforcée grâce à un dispositif d’alarme intégré qui dissuadera les voleurs. Il est conseillé d’opter pour un modèle de couleur jaune car cela le rendra très visible et donc dissuasif.

C’est la protection parfaite pour les petites pauses comme l’achat d’une baguette ou si vous garez votre moto mais que cette dernière est toujours dans votre champ de vision.

Attention, cela n'empêchera aucunement le risque vol même si ce dernier est équipé d’une alarme.

  • Antivol moto alarme 

C’est le complément parfait avec un antivol mécanique. Attention, il ne doit pas être la seule protection de votre moto. L’alarme reste une solution complémentaire à un antivol de type mécanique.

Il existe une multitude de produits : de la simple sirène à la plus sophistiquée (repérage du deux-roues par satellite) en passant par la plus complexe générant de multiples coupures d’allumage par exemple.

Toutefois, cela n'empêchera jamais un voleur de pousser votre moto (notamment si cette dernière n’est pas attachée à un point fixe) dans une camionnette par exemple.

Vous pouvez également vous équiper d’un antidémarrage. Ce sont des systèmes à transpondeur qui permettent de passer hors service le cœur du système d’allumage.Après, il est important de noter que les voleurs de motos ne les démarrent quasiment jamais mais ils les enlèvent.

Il ne faut jamais tout miser sur l’antivol. Veillez à vous garer dans un endroit plutôt bien éclairé et là où il y a de la fréquentation

Avec minutie, fixez votre moto à un point-fixe soit par le cadre ou bien par le tube de la fourche. En effet, la technique de vol de moto la plus courante et répandue est l’enlèvement embarquement. De ce fait, face à ça, même le meilleur dispositif ne pourra rivaliser si votre engin n’est pas arrimé.

Pour finir, vis-à-vis du transport de votre antivol, ne jamais le placer dans un sac à dos sur vous. En cas de chute, cela peut faire de gros dégâts tel qu’un grave traumatisme

Quels sont les critères pour choisir son antivol moto ?

En général, on note 3 critères principaux dans le choix d’un antivol moto 

  • 1- L homologation : SRA / norme NF 

Un antivol homologué va répondre aux exigences de sécurité d’un organisme certificateur indépendant. Ce dernier va respecter un cahier des charges précis portant en règle générale sur la qualité de la fabrication du produit mais également sur sa résistance face aux différentes techniques de vol et agression comme le sciage, coupe-boulon, masse, crochetage, perçage.

Les assurances imposent, en général, des contraintes relatives à l’homologation comme la dénomination S.R.A (Sécurité et Réparations Automobiles) ou encore les dispositifs certifiés NF. Ceci est également une garantie pour vous envers la qualité de fabrication de l’antivol. 

A savoir que seuls les antivols certifiés de la norme nf recommandés FFMC ou bien ceux ayant la mention SRA vous permettront de vous assurer auprès de la Mutuelle des Motards. Attention, la seule dénomination S.R.A peut ne pas suffire, veuillez vous rapprocher de votre assurance.

Ces antivols sra ou FFMC sont en général en acier cémenté et trempé conférant une résistance de haut niveau. De plus, ils sont dissuasifs auprès des personnes malveillantes et plus fiables que les autres. 

  • 2 - L'encombrement et le poids

En termes d’encombrement, les modèles les plus légers et les moins encombrants sont l’alarme ainsi que le bloque disque. Attention, aucun de ces 2 dispositifs n'empêchent un vol par enlèvement. Par contre, ces derniers retardent l’exécution ou dissuadent les voleurs.

Les chaînes et l’antivol u sont les protections les plus sûres mais sont également les plus encombrants. Ils bloquent votre moto à un point d' ancrage.

  • 3 - Le niveau de sécurité

Peu importe le modèle choisi, veillez à vous assurer de la solidité de la fermeture à clé (verrouillage) ainsi que du matériau composant le produit. Pour optimiser votre niveau de sécurité, il est vivement recommandé d’opter pour des serrures anti-crochetage ou encore anti-perçage ainsi que des matériaux certifiés et garantis anti-sciure. 

C’est en choisissant la complémentarité des équipements que vous dissuadez efficacement les voleurs.

Quel est le prix d'un antivol moto ?

En fonction de la nature de l’antivol ( mécanique ou électronique), le prix sera différent. 

D’autres caractéristiques influent également comme le niveau de sécurité (certifié ou non). 

Les antivols ayant des fermetures anti-crochetage et anti-perçage entraînent un coût plus élevé. Pour les alarmes, c’est le niveau sonore ainsi que la présence ou non de détecteur de mouvement ou de soulèvement qui peut faire varier les prix. 

Voici les tranches de prix que nous avons relevé pour chaque modèle : 

  • Bloque disque : 10 à 100 €
  • Antivol U : 40 à 140 €
  • Chaine antivol : 50 à 200 € 
  • Alarme : 70 à 300€

 

Quand doit-on changer son antivol moto ?

Lorsque vous avez remarqué une tentative de vol et que l’antivol est abîmé (serrure forcée, voilage du U), il est temps de changer sa protection. Attention, concernant les antivols électroniques de type alarme, il faut les remplacer dès que vous constatez par exemple un court-circuit. 

En cas de non remplacement du dispositif de sécurité, ce dernier sera très vulnérable face à un potentiel vol et sera peu dissuasif pour le voleur (si le voleur constate que l’antivol est déjà abimé par exemple).

Comment entretenir son antivol moto ?

Certains réflexes sont à adopter concernant l’entretien de son antivol. Afin de prolonger sa durabilité, veillez à bien le ranger à l'abri de l’humidité et le sécher lorsque ce dernier a été mouillé (pluie). 

A propos du nettoyage, une simple éponge souple et un bon savon de marseille fera l’affaire.