Cadenas à code

Un cadenas à code est un excellent moyen de protéger vos effets personnels sans avoir à vous encombrer de clés. Il existe des cadenas à combinaison à 3 chiffres, 4 chiffres ou même 5 chiffres pour augmenter la sécurité. A vous de choisir en fonction de la protection que vous voulez. Plus le nombre de combinaisons est important et plus la sécurité de votre cadenas augmente. Avec 5 chiffres, le nombre de combinaisons possibles est de 100000. Il faudrait alors plusieurs jours pour deviner le code en essayant toutes les possibilités. Nous vous proposons ici une sélection des meilleurs cadenas à code de la marque Abus. Un indice de sécurité vous guide pour faire le meilleur choix. Si un cadenas à code n’est pas adapté à votre utilisation, il vous faudra peut être un cadenas de sécurité à clé standard, un cadenas de très haute sécurité pour une protection sans faille ou bien même plusieurs cadenas qui s’ouvrent avec les mêmes clés.

8 articles

Par ordre décroissant
par page

Cadenas à code : le guide

Quand utiliser un cadenas à code ?

Un cadenas à code est idéal pour sécuriser des objets de faibles ou moyennes valeurs. Vous n’avez pas à vous encombrer d’une clé, vous ne prenez pas le risque de la perdre non plus et n’importe qui peut l’utiliser du moment qu’il connait le code.


Ce type de cadenas à combinaison est très pratique, simple à utiliser et adapté à de nombreuses utilisations : vestiaire, cabanon extérieur, locaux, fermeture de petits antivols, mini coffre, cabanon extérieur, verrous de porte avec cadenas, protection d’un placard, sur un porte cadenas, pour protéger un boîtier etc.

Quel cadenas à code choisir ?

Il est crucial de choisir un cadenas adapté à la valeur des objets à protéger. N’oubliez jamais qu’un cadenas à numéro n’est pas sans faille si ce dernier est de faible ou moyenne qualité. C’est évident mais mettre un cadenas à code sur des coffres-forts présente un risque…

Si la valeur de l’objet à sécuriser est moyenne ou forte, nous vous recommandons vivement de vous orienter vers un cadenas avec au moins 5 numéros (soit 100000 combinaisons possibles) et avec un niveau de sécurité minimum de 8/10. Si vous avez le moindre doute, privilégiez un modèle à clé qui limitera beaucoup mieux l'effraction.

Pensez aussi à l’environnement dans lequel sera utilisé votre cadenas. Un cadenas à code exterieur possède des matériaux différents de ceux conçus pour l’intérieur. Il faut donc adapter votre choix à votre utilisation finale. 

Les autres types de cadenas disponibles : Cadenas de très haute sécurité, petit cadenas à code, gros cadenas renforcé, antivol, cadenas de consignation...

Comment fonctionne un cadenas à code ?

Un cadenas à code est composé de 3, 4 ou 5 molettes qui comportent chacune des chiffres allant de 0 à 9. Il est alors possible de choisir une combinaison, par exemple le code “12345” qui sera le seul à pouvoir déverrouiller le cadenas à code. Ce type de serrure fonctionne donc sans clé puisque le code permet l’ouverture et la fermeture du cadenas.

Chaque molette exerce une pression différente en fonction du nombre choisi. Ouvrir le cadenas est possible uniquement quand la combinaison exacte est renseignée. Il est bien entendu possible de modifier et personnaliser le code de son cadenas.

Comment ouvrir un cadenas à code abus ?

Il vous faut absolument connaître le code pour ouvrir un cadenas Abus. S’il s’agit d’un cadenas neuf alors vous pouvez essayer les combinaisons basiques : 0000, 1234, 1111. Lisez bien la notice de votre cadenas de sécurité pour y retrouver le code initial qu’il vous faudra ensuite modifier sans plus attendre. 

Une fois le code connu, il vous suffit d’aligner les différents numéros sur les molettes afin d’avoir la combinaison exacte. Pensez à tirer la anse vers le haut à chaque fois que vous tentez un code afin d’essayer de le déverrouiller. En effet, la anse ne s’ouvrira pas toute seule et le cadenas va rester en position sécurisée.

Cadenas à code oublié, que faire ?

Vous avez oublié votre code et vous ne savez pas quoi faire de votre cadenas ? Il n’existe pas de technique universelle pour déverrouiller un cadenas lorsque le code n’est pas connu. Ce serait trop simple sinon ! Commencez par essayer des codes simples que vous auriez pu utiliser. Si aucun ne fonctionne, vous pouvez tenter de trouver le code en essayant de sentir quand le numéro choisi sur la molette semble exercer une pression différente de celle des autres numéros. 

Cette technique fonctionne sur des cadenas très bas de gamme… Votre dernière option restera de couper la anse.

La sécurisation de vos effets personnels passe par le choix d’un très bon cadenas.

Comment changer le code d'un cadenas à code ?

Il est très facile de changer le code d’un cadenas ouvert. Si votre cadenas à code est encore verrouillé alors vous ne pourrez rien faire.


Dans le cas d’une cadenas ouvert suivez la procédure suivante : 

  • Ouvrez le cadenas (cela ne fonctionnera pas avec un cadenas fermé).
  • Tournez l’anse de 90° ou 180° selon le modèle. 
  • Pressez la anse vers le cœur du cadenas dans cette position toujours à 90° ou 180°. 
  • Modifiez le code de votre cadenas en alignant la combinaison que vous désirez.
  • Replacez la anse dans sa position initiale pour verrouiller votre choix.

Selon le modèle de verrous de sécurité que vous avez, de son niveau de sécurité et de sa marque, il est possible que la procédure soit un peu différente. Sur certains cadenas abus, il vous faudra tourner de 90° une vis en dessous du cadenas pour pouvoir faire des manipulations. 

Comment fermer un cadenas à code ?

Vous n’avez pas forcément besoin de connaître la bonne combinaison de votre cadenas à code pour le fermer. Il vous suffit alors d'exercer une pression sur la anse pour la bloquer dans le cadenas.
Si la combinaison doit être exacte pour le fermer, alors n’oubliez pas de tourner aléatoirement les différents chiffres après avoir fermé le cadenas.

C’est essentiel pour qu’une personne mal intentionnée ne soit pas capable de trouver la combinaison sans la connaître. 

Prenez donc le réflexe de tourner aléatoirement chaque numéro pour limiter les risques. Trop de personnes tournent un seul numéro en pensant que cela est suffisant mais ça ne l’est pas.