Plante anti moustique : une solution efficace contre les moustiques ?

Lorsque les beaux jours arrivent, la lutte contre les moustiques devient une préoccupation majeure pour de nombreuses personnes souhaitant profiter pleinement de leur extérieur. Face à ce désagrément, la plupart se tournent vers des solutions anti moustique extérieur naturelles, notamment les plantes antimoustiques. Mais, il se pose la question de leur efficacité pour se prémunir des potentielles piqûres désagréables de ces insectes agaçants. À la recherche d'idées pour un été sans moustique, explorer les possibilités offertes par la nature semble être une option attrayante mais, est-ce véritablement suffisant ? 

Nous allons d'abord évaluer l'efficacité des plantes antimoustiques, en examinant dans quelle mesure elles peuvent réellement repousser ces insectes. Ensuite, nous verrons les alternatives disponibles pour lutter contre les moustiques, en examinant diverses solutions telles que les répulsifs, les moustiquaires et les pièges à moustiques.

01

Plante anti moustique pour éloigner les insectes

Les moustiques peuvent rapidement transformer une agréable soirée en plein air en une lutte contre les piqûres et les démangeaisons incessantes.  Parmi, les produits anti moustique, une solution naturelle et connue est l'utilisation de plantes anti-moustiques.

Les meilleures plantes répulsives contre les moustiques 

La citronnelle et autres plantes ayant une odeur de citron

La citronnelle (Cymbopogon citratus), aussi appelée verveine des Indes, est reconnue comme étant l'une des plantes les plus efficaces éloigner les moustiques. Cette plante herbacée tropicale contient des composés naturels tels que le citronellal et le citronellol, qui agissent comme des répulsifs pour les insectes. En cultivant de la citronnelle dans des pots ou en la plantant à proximité de votre espace extérieur, vous pouvez créer une barrière naturelle contre les moustiques

De plus, l'huile essentielle de citronnelle extraite des feuilles peut être utilisée pour fabriquer des bougies, des spray anti moustique pour le corps ou des lotions anti-moustiques.

Attention, cette graminée est peu adaptée pour supporter un climat frais.

D'autres plantes anti-moustiques possèdent les mêmes propriétés répulsives que la citronnelle comme : 

  • La mélisse citronnelle (Melissa officinalis aurea) au feuillage doré. Son odeur est similaire à celle de la citronnelle. En effet, elle dégage un parfum citronné. Elle se cultive aussi bien en pot qu'en pleine terre, à l'ombre, au soleil et s'épanouit dans divers types de sols. Elle possède également d'autres propriétés bénéfiques, notamment en tant que plante médicinale.
  • La verveine citronnelle (Aloysia citriodora) qui partage le même parfum et donc la même efficacité. Cependant, sa culture est limitée aux pots ou, en pleine terre, aux régions au climat doux.
  • Pelargonium citronellum ou géranium citronné, est un arbuste peu rustique originaire d'Afrique du Sud, ressemblant aux géraniums de nos jardinières. Cette plante répulsive est bien connue pour sa capacité à éloigner les moustiques. Son parfum citronné est dû à la présence de citronellal, composé naturellement répulsif pour les insectes. En cultivant des pots de géranium citronné sur votre balcon ou votre terrasse, vous pouvez créer une barrière olfactive qui dissuade efficacement les moustiques de s'approcher de votre espace extérieur.

Les plantes aromatiques de notre cuisine comme répulsif 

Parmi les plantes aromatiques présentes dans notre quotidien culinaire, certaines vous seront aussi utiles pour lutter contre les moustiques dès la belle saison. 

  • La menthe 

La menthe est un élément essentiel en cuisine, mais ses bienfaits vont bien au-delà du simple plaisir gustatif. Outre son utilisation pour aromatiser son alimentation, la menthe possède également des propriétés répulsives contre les moustiques tout comme le géranium rosat avec son parfum mentholé. En termes de culture, la menthe s'adapte à divers types de sols et préfère un emplacement partiellement ombragé. En outre, il est important de souligner que l'odeur de la menthe n'éloigne pas seulement les moustiques, mais elle agit également comme un répulsif naturel contre les pucerons et les fourmis. Vous l'aurez compris, c'est un atout précieux pour un jardinage durable et écologique.

  • Le basilic 

Le basilic, membre de la famille des lamiacées tout comme la menthe, la lavande et la mélisse, a le don de repousser les moustiques. Cette caractéristique découle de la richesse en huiles essentielles aromatiques que partagent toutes les plantes de cette famille. Parmi les variétés de basilic, le Basilic citron se distingue particulièrement par son efficacité renforcée.

  • Le romarin 

Le romarin, ce petit arbuste au parfum intense, a un réel effet répulsif contre les moustiques. Ce dernier s'épanouit dans tous les types de sols, même argileux, et préfère un ensoleillement direct. La variété 'Barbecue' offre une fragrance encore plus prononcée. Étant donné sa capacité à bien se développer en pot, le romarin peut être posé sur une terrasse ou un rebord de fenêtre avec succès. 

Autre plante qui chasse les moustiques pour l'extérieur

  • Lavande

Nous, êtres humains, sommes captivés par le parfum envoûtant de la lavande, tandis que les moustiques la trouvent déplaisante. Outre son parfum agréable et apaisant ainsi que son attrait esthétique, cette dernière possède des propriétés répulsives contre nos ennemis les moustiques. En effet, les huiles essentielles présentes dans les fleurs de lavande, telles que le linalol et le camphre, agissent comme des répulsifs naturels pour les insectes. De ce fait, en plantant de la lavande dans votre jardin ou en la plaçant dans des pots sur votre terrasse, vous éloignerez les moustiques tout en ajoutant une touche esthétique à votre espace extérieur.

Les lavandes se plaisent dans un sol pauvre, caillouteux, mais bien drainé et sous un ensoleillement généreux. En plus de leurs nombreuses vertus thérapeutiques, elles sont également parmi les plantes les plus appréciées des abeilles, offrant une source riche de nectar et de pollen. Cultiver de la lavande contribue ainsi à nourrir les insectes tout au long de l'année, participant ainsi à leur préservation.

  • Le souci (calendula officinalis)

Le Calendula officinalis, communément appelé Souci des jardins, est une fleur annuelle appartenant à la famille des Asteraceae, caractérisée par sa facilité de culture et sa robustesse. Cette fleur attrayante pour les insectes fleurit abondamment de l'été jusqu'aux premières gelées, ajoutant une touche de couleur vive au jardin. Sa culture est simple : elle peut être semée directement en pleine terre après les dernières gelées, mais elle s'adapte également bien à la culture en pot ou en jardinière, ce qui en fait un choix polyvalent pour les espaces de jardinage limités, comme les rebords de fenêtres.

Outre son attrait esthétique, le Souci des jardins offre des avantages pratiques. Son odeur naturelle agit comme un répulsif efficace contre les moustiques tout au long de la saison estivale.

De plus, au potager, cette plante est bénéfique, car elle repousse les nématodes (vers microscopiques), contribuant ainsi à maintenir la santé du sol et des cultures avoisinantes. Egalement, les fleurs du Souci peuvent être consommées crues et agrémentées ainsi vos salades estivales en apporter couleur et saveur.

Enfin, le souci est également apprécié pour ses utilisations médicinales et tinctoriales (teinture de tissus naturels).

  • La népéta 

La népéta, une plante vivace facile à entretenir, éclot de la fin du printemps à l'été. Les chats en sont friands et se roulent dedans dès qu'ils en croisent une. Outre le fait d'être une herbe à chat, c'est aussi l'une des plantes les plus efficaces pour faire fuir les moustiques.

Les népétas sont très résistantes et peuvent pousser dans presque tous les types de sols, à condition qu'ils soient bien drainés. Elles se cultivent en jardinière ou en pot et préfèrent le plein soleil ou la mi-ombre.

  • La Tanaisie 

La tanaisie vulgaire (Tanacetum vulgare), plante indigène aux multiples vertus et aux jolies petites fleurs jaunes, est une alliée précieuse pour repousser les moustiques de votre jardin. Elle est aussi un répulsif naturel contre les ravageurs courants tels que les pucerons, les aleurodes et les mouches du poireau. De plus, ses vertus fongicides, contribuent à prévenir certaines maladies cryptogamiques de vos plantes comme le mildiou et la rouille. Pour sa culture, elle prospère en plein soleil dans divers types de sols et se propage rapidement en pleine terre. Toutefois, pour mieux contrôler son expansion et profiter pleinement de ses propriétés anti-moustiques, la tanaisie peut être cultivée en pot ou en jardinière, offrant ainsi une solution esthétique tout en maintenant son efficacité répulsive contre les moustiques.

Efficacité des plantes pour faire fuir les moustiques 

L'efficacité des plantes pour repousser les moustiques va dépendre de divers facteurs tels que :

La variété et concentration des plantes

Les plantes réputées pour leurs propriétés répulsives contre les moustiques contiennent souvent des composés volatils tels que le citronellal dans la citronnelle ou le linalol dans la lavande. Cependant, la concentration de ces composés peut varier selon la variété de la plante, son stade de croissance et les conditions environnementales dans lesquelles elle est cultivée. Par conséquent, le choix des plantes et leur gestion jouent un rôle crucial dans leur efficacité.

Le niveau d'infestation 

Dans les régions fortement infestées par les moustiques, une plante anti moustique offrira une protection limitée, en raison de la forte présence de ces insectes et de leur capacité à surmonter les effets répulsifs des plantes. Ainsi, leur efficacité peut être relativement plus faible dans de telles zones, voire nulle nécessitant de ce fait l'utilisation d'autres méthodes anti moustique.

L'utilisation et le positionnement 

Positionner stratégiquement les plantes répulsives à proximité des zones fréquentées par les individus, comme les espaces de vie extérieurs (terrasse), peut augmenter leur efficacité en optimisant la diffusion des composés odorants vers les zones à protéger. La disposition des plantes doit également tenir compte de la configuration des extérieurs et des obstacles physiques qui pourraient entraver la diffusion des composés volatils. En outre, la taille des espaces et la densité de la végétation environnante peuvent influencer la portée des effets répulsifs des plantes. 

De plus, la distance entre les plantes et les lieux où les individus se trouvent, influence également la diffusion des composés volatils et leur efficacité dans la dissuasion des moustiques.

Bien que les plantes puissent être un ajout utile à une stratégie de lutte contre les moustiques, elles ne sont généralement pas suffisamment efficaces à elles seules pour offrir une protection complète, surtout dans des environnements où les moustiques sont abondants.

D'autres mesures telles que l'utilisation de répulsif moustique, de moustiquaire et d'aspirateur à moustique seront nécessaires pour compléter l'efficacité des plantes.

02

Les alternatives aux plantes anti moustique 

Repulsif anti moustique pour protéger sa terrasse

Les diffuseurs anti moustiques

Ces appareils diffusent des substances répulsives dans l'air pour éloigner tous types de moustiques. Ils ont la capacité de créer un bouclier protecteur autour de la zone à protéger d'environ 20 m². C'est le cas du diffuseur anti moustique de la célèbre marque Thermacell. Grâce à une cartouche de butane qui vient activer le produit actif, le diffuseur repousse efficacement les moustiques environnants. Ce petit appareil, léger, mobile, sans odeur et silencieux est idéal pour vous protéger efficacement lors de vos repas en famille ou même pendant vos vacances.

N'hésitez pas à découvrir notre guide sur le meilleur répulsif moustique.

Bougies et spirale anti moustique

Les bougies et les spirales anti-moustiques sont des solutions populaires pour dissuader les moustiques lors des activités en extérieur, un apéro ou un repas. Elles contiennent généralement des ingrédients actifs tels que la citronnelle, le géranium ou d'autres huiles essentielles reconnues pour leurs propriétés répulsives contre les insectes.

Lorsqu'elles sont allumées, les bougie anti moustique libèrent des fumées contenant des substances répulsives telles que la citronnelle ou le géranium. Ces fumées se dispersent dans l'air, créant ainsi une barrière olfactive qui décourage les moustiques de s'approcher des personnes ou des zones protégées.

De manière similaire, les spirales anti-moustiques, lorsqu'elles sont brûlées lentement, émettent également des fumées contenant des ingrédients actifs répulsifs. Ces fumées se diffusent dans l'air ambiant, formant un espace dissuasif pour les moustiques, les incitant ainsi à rester à distance.

Cependant, l'efficacité de ces produits est variable en fonction de la concentration en ingrédients actifs, la taille de la zone à protéger et des conditions météorologiques. Par exemple, si vous êtes dans une région ventée, cela peut disperser les fumées répulsives, réduisant l'efficacité des bougies et des spirales.

Huiles essentielles

Les huiles essentielles comme la citronnelle, le géranium et la menthe poivrée sont des répulsifs naturels contre les moustiques. Elles peuvent être diffusées dans l'air à l'aide de diffuseurs ou mélangées à des lotions pour une application cutanée (attention aux personnes à la peau sensible). Cependant, il est important de noter que l'utilisation seule d'huile essentielle anti moustique est insuffisante pour offrir une protection complète contre les éventuelles piqûres.

Pour une protection sans faille, il est recommandé de les combiner avec d'autres méthodes de protection telles que l'utilisation de moustiquaires, de répulsifs et de piège à moustiques. En agissant de concert, ces divers produits anti-moustiques offrent une protection plus complète contre les moustiques, vecteurs de maladies.

Les moustiquaires pour protéger son intérieur

Les moustiquaires représentent une solution 100% naturelle et efficace pour protéger les espaces intérieurs des habitations contre les moustiques. Elles agissent comme une barrière physique, empêchant efficacement les insectes nuisibles volants d'entrer dans les pièces sans entraver la circulation de l'air.

Ce sont des protections essentielles garantissant un environnement intérieur sain et confortable, particulièrement dans les régions où les moustiques sont omniprésents. 

Ces dispositifs, disponibles dans une variété de matériaux tels que le polyester ou la fibre de verre, vous offrent robustesse, durabilité et facilité d'entretien. En fonction de votre besoin et votre budget, vous trouverez la moustiquaire adaptée tout en vous assurant une protection efficace sur le long terme.

De plus, vous trouverez des moustiquaires pour divers types d'ouverture : que ce soit pour protéger des fenêtres des portes, qu'elles soient de dimensions standards ou personnalisées. Nos modèles de moustiquaires sont recoupables afin de convenir parfaitement aux dimensions de vos menuiseries. Leur installation peut être permanente toute l'année même l'hiver ou temporaire en fonction de la moustiquaire choisie, offrant ainsi une flexibilité d'utilisation selon vos préférences. Vous pouvez aussi vous équiper d'une moustiquaire de lit afin d'une part de profiter d'une nuit sans bruit perturbateur et d'autre part d'éviter tout risque de piqûre durant votre sommeil paisible.

En somme, les moustiquaires constituent un investissement judicieux pour assurer un environnement intérieur protégé sans désagrément, tout en évitant les piqûres potentielles de moustiques. Avec leur efficacité prouvée et leur adaptabilité, elles demeurent une solution incontournable et sans danger dans la lutte contre les nuisances causées par ces insectes.

Les pièges anti moustiques 

Les pièges anti-moustiques représentent une solution fiable et hautement efficace pour lutter contre les moustiques, offrant une méthode proactive pour éliminer ces insectes nuisibles.

Parmi les pièges les plus réputés, le meilleur appareil anti moustique extérieur est le Mosquitaire Biogents. Il se distingue comme une référence mondiale et un best-seller, résultant de 16 années de recherche scientifique approfondie.

Sa conception innovante et ses fonctionnalités avancées en font un choix privilégié pour une démoustication efficace.

A combiner en duo avec le piège à larves et moustique BG gat pour des résultats sans appel. Ce dernier va capturer les moustiques femelles, responsables de la ponte des œufs, et ainsi réduire efficacement la population de moustiques en stoppant la reproduction.

L'utilisation combinée de pièges à larves renforce encore cette approche en ciblant spécifiquement les stades précoces du cycle de vie des moustiques, limitant ainsi la croissance de la population de manière proactive.

En résumé, l'efficacité prouvée et la performance significative des pièges anti moustiques, tels que le Mosquitaire Biogents et le BG gat, en font un outil indispensable dans la lutte anti moustique. N'hésitez pas à consulter notre test anti moustique.

Plante anti moustique : le guide

Pourquoi certaines plantes font fuir les moustiques ?

Certaines plantes possèdent des caractéristiques chimiques produisant des odeurs ou des composés volatils ayant un effet dissuasif sur les moustiques. Parmi ces composés, on trouve souvent des substances telles que le citronellal, le citronellol, le linalol ou le géraniol, présentes dans des plantes anti moustiques comme la citronnelle, le géranium, la lavande ou le basilic.

En interférant avec les récepteurs olfactifs des moustiques, ces substances perturbent leur capacité à détecter les êtres humains, les éloignant ainsi des zones où ces plantes sont présentes. En outre, certaines plantes peuvent également produire des composés toxiques ou irritants pour les insectes, renforçant ainsi leur effet répulsif. Toutefois, il est important de souligner que ces plantes anti-moustiques sont insuffisantes pour assurer une protection optimale contre les moustiques, et leur efficacité varie en fonction de facteurs tels que la concentration des composés actifs, la variété de la plante et les conditions environnementales.

Quels arbres attirent les moustiques ?

Certains types d'arbres peuvent contribuer à la présence accrue de moustiques, mais cette propension est souvent influencée par divers facteurs, notamment la variété d'arbre, les conditions environnementales et la présence d'eau stagnante à proximité. 

Les arbres fruitiers, comme les cerisiers, les pommiers et les poiriers, peuvent être attractifs pour les moustiques en raison de la présence de fruits mûrs dégageant des arômes sucrés, particulièrement appréciés par ces insectes. De plus, les arbres à feuillage dense, tels que les érables et les chênes, fournissent des refuges ombragés et humides, créant ainsi des conditions propices à la reproduction des moustiques.

Toutefois, il est crucial de souligner que la responsabilité directe des arbres dans l'attraction des moustiques est nuancée, ces insectes étant plutôt attirés par les environnements humides et stagnants qu'ils peuvent créer. Par conséquent, maintenir une gestion adéquate des zones d'eau stagnante, effectuer des tailles régulières d'arbres et mettre en place d'autres mesures préventives s'avère essentiel pour limiter la présence de moustiques dans leur habitat naturel.

Quelles solutions pour éloigner les moustiques ?

Pour éloigner les moustiques, plusieurs solutions sont disponibles. Les diffuseurs anti-moustiques, tels que le Thermacell, offrent une protection efficace en créant un bouclier protecteur d'environ 20 mètres carrés. Ces dispositifs sont idéaux pour les activités extérieures telles que les repas ou les apéritifs en plein air. Les bougies et les spirales anti-moustiques sont également des options, mais il est important de noter que leur utilisation seule peut être insuffisante pour assurer une protection complète, notamment en raison de facteurs environnementaux tels que la météo.

Enfin, l'utilisation de répulsifs cutanés est recommandée pour éviter les piqûres de moustiques, complétant ainsi les autres méthodes de protection. En combinant judicieusement ces solutions, il est possible de réduire efficacement les nuisances causées par les moustiques et de profiter pleinement des activités en extérieur.

Quelle est la plante la plus efficace contre les moustiques ?

Il est important de souligner qu'aucune plante ne peut être désignée comme étant "la plus efficace" contre les moustiques de manière absolue. Cependant, certaines d'entre elles sont réputées comme plante anti moustique grâce à leurs propriétés répulsives contre les moustiques. En effet, la citronnelle est souvent mentionnée en raison de sa teneur en composés tels que le citronellal et le citronellol, reconnus pour leurs effets dissuasifs sur les moustiques. D'autres plantes anti-moustique comme que le géranium, la lavande, le basilic ou encore la menthe poivrée sont également prisées pour leurs capacités répulsives.

Cependant, il est important de noter que l'efficacité peut varier en fonction de la concentration des composés actifs, la variété de la plante ainsi que du climat environnemental.

Pour une protection optimale, l'utilisation de ces dernières est insuffisante. Combiner l'action des plantes répulsives avec d'autres méthodes antimoustiques comme l'utilisation de répulsifs, piège à moustique ou encore des moustiquaires afin de profiter d'une défense efficace contre les moustiques. 

Quelles plantes repoussent les mouches et les moustiques ?

Certaines plantes, comme la citronnelle, le géranium, la lavande, le basilic et la menthe poivrée, sont connues pour repousser les mouches et les moustiques. Leur parfum ou leurs composés naturels agissent comme des répulsifs pour ces insectes. Leur présence autour de la maison peut contribuer à repousser ces insectes de manière naturelle.

Veuillez noter qu'en fonction des conditions environnementales (vent), du niveau de concentration des plantes et de présence abondante ou non de moustiques, l'effet repulsif de ces plantes peut être déficient.