Covid19 : Livraisons assurées et usines ouvertes. Plus d'infos ICI

Guide : Quelle poignée de porte blindée choisir ?

La protection offerte par une poignée de porte classique est souvent bien plus faible que l’on pense. La visserie n’est pas toujours traversante, la qualité de l’alliage n’est pas à la hauteur et le cylindre de porte n’est pas du tout protégé. Les cambrioleurs connaissent bien ces points faibles et la technique de l’arrachage est souvent privilégiée. Il ne faut que quelques secondes à un cambrioleur pour parvenir à faire sauter la poignée de porte afin d’accéder à la serrure alors ultra vulnérable à la casse.

cambriolage par le porte

Nous allons profiter de ce guide sur la poignée de porte blindée pour vous présenter les spécificités de ces poignées anti effraction et vous aider à faire le meilleur choix.

Poignée blindée, quelle différence avec une poignée standard ?

Une poignée de porte blindée se différencie d’une poignée standard sur plusieurs niveaux :

La présence d’un protège cylindre est un des plus gros points fort d’une poignée de porte blindée. Sur une bonne poignée anti effraction, le cylindre sera toujours enveloppé par un protège cylindre renforcé qui rend inaccessible le barillet. Le cambrioleur ne peut donc pas attraper le barillet avec une pince ou utiliser de gros outils pour tordre, briser et extraire le cylindre de serrure. Le cylindre est directement accessible sur une poignée de porte classique. Il est donc la cible privilégiée. 

Le cambrioleur ne peut pas non plus percer le cylindre de porte. La pastille de protection anti perçage « libre » tourne dans le vide en façade du cylindre. Ainsi en cas de tentative de perçage, cette dernière tournera sans cesse sur elle-même et le barillet restera hors de portée de la mèche. C’est un très gros plus surtout quand on sait qu’un cambrioleur pourra percer un cylindre classique en moins d’une minute sans aucune difficulté.

L’alliage de la poignée est en acier blindé. La torsion devient donc quasiment impossible contrairement à ce que l’on peut voir sur une poignée classique. Vous seriez surpris de voir à quel point une poignée classique qui vous semble solide à vue d’œil n’est en fait que gadget face à un pied de biche ou un gros tournevis frappé par un marteau…

Ajoutez à l’alliage renforcé une visserie traversante et vous êtes sûr qu’il sera très difficile de fracturer votre porte par la poignée ou le cylindre. L’effet « sandwich » que l’on retrouve sur ce type de poignée apporte énormément de résistance à l’effraction. La plupart du temps vous visserez l’ensemble depuis l’intérieur et rien ne sera apparent côté extérieur.

pourquoi choisir une poignée blindée

Quelle poignée blindée choisir ?

Il n’est pas toujours simple de choisir parmi toutes les poignées blindées du marché. La compatibilité avec les portes est loin d’être systématique et plusieurs paramètres doivent être absolument vérifiés : L’entraxe, l’épaisseur de porte, le dépassement du cylindre de porte à l’extérieur, la taille de la tige carrée de la poignée

1) Vérifier l'entraxe de ma poignée blindée :

Le premier élément à prendre en compte est l’entraxe. L’entraxe est l’espace vertical (en millimètre) entre les vis de fixation de la poignée sur la porte. Ces entraxes sont déjà présentes sur votre porte et ne doivent normalement pas être improvisées (Il ne faut pas s’amuser à percer le bloc serrure au risque de tout endommager). L’entraxe la plus standard sur une porte est l’entraxe 195 mm soit 19,5 cm de séparation entre les deux vis (Correspondance avec les points jaunes sur le schéma).

Si c’est bien cette entraxe de 195 mm que vous avez sur votre poignée de porte actuelle, alors vous pouvez opter pour le modèle MUZE blindé avec finition design de la marque Vachette Assa Abloy. C’est un excellent produit qui offre une très bonne sécurité pour votre porte avec une pastille anti perçage, un cache de protection du barillet renforcé et des vis traversantes. La finition design associée à de la très haute sécurité est un gros plus pour ce produit.

Cette entraxe 195 mm n’est pas systématique et il existe heureusement un modèle plus polyvalent permettant d’adapter plusieurs entraxes : entraxe à 170 mm, entraxe à 175 mm, entraxe à 195 mm (à nouveau sur ce modèle), entraxe à 208 mm, entraxe à 216 mm. (Voir le schéma). Il s’agit de la poignée de porte Universelle Secumax Up de chez Vachette. Cette dernière s’adapte à la plupart des portes du marché. Elle reprend toutes caractéristiques d’une très bonne poignée de porte blindée avec un prix un peu plus abordable que la version Muze.

 

poignée de porte blindée entraxe 195

2) Contrôler l’épaisseur de la porte :

La visserie d’une poignée blindée est traversante. Cela signifie que l’on effectue le serrage de l’ensemble depuis le côté intérieur. Il faut donc s’assurer que l’épaisseur de votre porte est bien compatible avec les modèles en question.
Le bouton « choisir ma taille et mes options » présent sur chaque page vous permet de choisir quelle est l’épaisseur de votre porte. La visserie est alors adaptée. Une plaque de réhausse est même proposée sur le modèle Secumax Up pour les portes les plus fines ou pour tous ceux qui ont un cylindre de porte qui dépasse beaucoup trop. Cette plaque de réhausse qui se pose côté extérieur permet d’ajouter une épaisseur à la poignée.

A retenir :
Poignée Secumax Up Universelle Vachette : Compatible pour les portes de 3,5 cm à 6,8 cm d’épaisseur.
Poignée MUZE design entraxe unique 195 : Compatible pour les portes de 4 cm (standard) ou comprises entre 4,8 et 6,8 cm.

3) Vérifier le dépassement du barillet :

Il est crucial que le barillet dépasse de la porte à l’extérieur de 1 cm à 1,5 cm (sans compter la présence d’une poignée ou d’une rosace. On parle ici d’un dépassement par rapport à la porte) pour pouvoir ensuite compenser l’épaisseur de la poignée.
Ainsi si votre barillet de porte actuel est trop court, il vous faudra le changer pour opter pour une version plus longue, adaptée à une poignée blindée. Découvrez tous nos barillets de porte sur notre page dédiée.

A noter : Si votre barillet est plus long que ce dépassement de 1 cm à 1,5 cm et que vous ne pouvez pas, ou ne voulez pas réduire sa taille, vous pouvez toujours opter pour l’achat de la plaque de réhausse dont nous parlions plus haut dans ce guide. Exemple : Votre porte fait 4 cm et votre cylindre dépasse de 2 cm. Si vous optez pour une plaque de réhausse de 0,5 mm sur la poignée blindée Vachette Sécumax Up, alors on peut considérer que l’épaisseur à l’extérieur sera suffisante pour accueillir ce dépassement.

4) Contrôler l’axe carré de la poignée (normalement standard) :

La dimension standard de l’axe carré reliant le manche des poignées est de 7 mm. Cela est le cas pour 99% de nos clients. N’hésitez pas à vérifier que votre axe fait bien 7 mm. L’option axe carré 8 mm de diamètre reste disponible sur nos différentes poignées anti effraction.

5) Vérifier l’entraxe entre la poignée et le barillet (normalement standard) :

L’entraxe entre l’axe de la poignée et l’axe d’insertion de la clé doit absolument être de 70 mm

comment choisir sa poignée de porte blindée

Quelle est la différence entre une poignée palière et double béquille ? Quelle version choisir ?

Les différences version palière et double béquille :

Toutes nos poignées blindées sont disponibles en version classique et en version poignée de porte palière.
Une poignée de porte palière est une poignée qui reste fixe et ne peut pas être manipulée du côté extérieur. Une poignée de porte blindée à double béquille est manipulable par la poignée des deux côtés. C’est d’ailleurs le mouvement de la poignée qui permet l’ouverture de la porte. Sur la version paliere, vous avez accès qu’à la serrure et ne pouvez pas faire le mouvement habituel d’une poignée en l’entrainant vers le bas. Le manche est fixe.
Avant d’opter pour cette version de la poignée blindée palière, il vous faut vous assurer que la gâche de votre porte est entraînée par le mouvement de la clé dans la serrure. Sur une version palière le fait de tourner la clé permet l’ouverture de la porte (on retrouve souvent ce système dans les hôtels) ; Alors que sur une version double béquille, le fait de tourner la clé dans la serrure ne permet pas d’entrainer la gâche et donc de libérer la porte.

En résumé : Vous pouvez choisir une poignée de porte blindée palière si vous parvenez à ouvrir la porte avec la simple manipulation de la clé. Si vous devez utiliser la poignée, alors vous n’avez pas le choix et devez absolument opter pour une poignée blindée à double béquille.

poignée de porte palière

Quel est le meilleur choix ?

Il n’y a pas vraiment de choix meilleur qu’un autre. Cela dépend de vos habitudes. Cela ne changera rien en ce qui concerne la résistance au cambriolage. La difficulté pour fractionner ce type de poignée blindée sera la même.
Inconvéniant d’une poignée de porte palière blindée : Vous prenez le risque de vous retrouver enfermé dehors si la porte claque et que vous n’avez pas les clés avec vous. L’absence d’une poignée ne permet pas d’ouvrir la porte sans la clé.

Comment installer une poignée blindée ? 

L’installation d’une poignée blindée est très facile. Cela ne prend normalement pas plus de 5 minutes. Une notice est présente dans chaque colis pour vous aider dans la pose.
Commencez par installer votre barillet sur la porte (ou laissez simplement l’ancien). Assurez-vous qu’il dépasse bien de 10 à 15 mm côté extérieur de la porte. Si c’est bien le cas, effectuez le serrage des deux plaques opposées depuis l’intérieur avec les vis fournies.

Quel barillet de porte pour ma poignée blindée ?

Vous êtes nombreux à nous demander si l’installation d’un barillet de très haute sécurité (modèles notés 10/10) est nécessaire lorsqu’une poignée blindée est installée. La réponse est non. Ce qui fait la plus grande force des barillets supérieurs à 9/10, c’est avant tout leur capacité à résister au perçage, à la casse, à l’arrachement ainsi qu’au bumping. Le barillet est bien protégé de ces différentes techniques lorsqu’il s’intègre dans une poignée blindée. Ce n’est donc pas obligatoire. Attention tout de même, les cylindres restent sensibles au crochetage même si la poignée rend l’accès plus difficile. Il est donc recommandé d’opter pour un barillet avec un minimum de protection anti crochetage (au moins 2 lignes de complexités). Ces cylindres sont matérialisés par une sécurité de 8/10 sur notre site.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question au 0561461177 ou par email à contact@protecthome.fr